Cher Confrère,

pour l'amour de Dieu et pour l'amour de la sainte Église, je vous en supplie, faites le bon choix pour l'honneur de Notre-Seigneur Jésus-Christ.

Vous ne pouvez servir le Christ-Roi et dans le même temps servir ceux qui l'ont découronné : « qui n'est pas avec moi est contre moi. »

La vérité et l'erreur sont inconciliables. Si les premiers chrétiens avaient cherché à s'entendre avec leurs persécuteurs, ou à se faire « reconnaître » par eux, nous n'aurions pas de saints, nous n'aurions pas de martyrs !

Je prie pour vous au saint Autel, pour que vous restiez fidèle à la seule et unique Église de Notre-Seigneur Jésus-Christ.

Abbé Philippe Guépin